PROGRAMME

ANTOINE SCHOUMSKY – Au Parloir

Vendredi
30
jan
20 h 33

Déconseillé aux moins de 14 ans

Entrée 15 / 12 €

Abonnement 10 €


On le voit parfois au gré des tribulations de la Présipauté de Groland, dont il partage le goût d’un certain trash salvateur. Quant à nous, nous avons surtout repéré Antoine Schoumsky  l’été dernier à Avignon en le visitant à son « Parloir »…  Le pitch, comme ils disent : Premier détenu à tenter de se réinsérer grâce à l’Humour, le détenu  Schoumsky doit désormais vous faire rire grâce au programme «Youpi Cellule» ! Vous seul déciderez de son sort ! Un huis clos dingue, politiquement incorrect, originalement trash où les personnages y sont drôles, impertinents et complètement déjantés !

Attachez vos menottes et venez vous évader !!!

Prix Humour en Capitales 2012

« Schoumsky au parloir, c’est ce qu’aurait donné Prison Break vu par Mel Brooks » Le Mouv’

« Ce show coup de poing et sans concession brillamment mis en scène par Thomas Coste installe d’emblée son auteur dans la cour des grands, du côté d’artistes exigeants comme Dupontel. » L’express

Augustin, Pirates des Indes – dès 4 ans

Dimanche
8
fév
16 h 04

Pour tous les pirates dès 5 ans

10€ 7€ abnt 5€


Mené tambour battant, Augustin Pirate des Indes est un voyage olfactif, interactif, plein d’invention et de bonne humeur !

Augustin Volubile Poivre a 6 ans quand il devient capitaine d’un bateau pirate. Sa passion : les épices. Pour débusquer le trésor du Maharadja de Pondichéry, Augustin et son équipage (les enfants du public) vont traverser l’Océan Indien à dos de baleine à bosse, découvrir la cannelle, les girofliers, échapper aux tigres, entrer par effraction dans un palais de bonbons… Et puis il y a une princesse, un perroquet, un tireur d’élite et des chansons de marin !  Des pirates à La Baie Des Singes, cela augure d’une après midi aventureuse…

« Le comédien mène tambour battant ce divertissement sympathique et abracadabrant avec une énergie à toute épreuve et  un petit grain de folie, en l’occurrence de poivre, pour pimenter le tout.» Télérama

« Musical, très ludique, olfactif et intelligent ! » France Culture, émission Rue des Ecoles

 

Découvrir le spectacle: https://www.youtube.com/watch?v=nfZ8LrKsLf8&feature=youtu.be

Bar des Sciences – débat sur les CRISES !

Mardi
10
fév
20 h 33

Entrée libre et gratuite

 

 

Crise économique, financière, morale, politique, mais aussi crise de valeurs ou même crise de sens…

nos sociétés s’avèrent frappées par l’effondrement de nos repères et de nos croyances, allié à une absence d’espoir pour en sortir. Elles semblent impuissantes à élaborer de nouvelles idées, modèles ou valeurs  qui nous permettraient de nous adapter à un changement de monde. Cette idée de « désenchantement du monde » développée par Weber rejoint l’idée de Castoriadis sur un monde voué à l’insignifiance, qui ne serait plus habité par des intelligences.

L’histoire du capitalisme est caractérisée par la récurrence des crises financières. Celle des subprimes (2007-2008), nous rappelle qu’elles induisent des coûts très importants en termes de croissance économique et d’augmentation du chômage ou de la dette publique.

Ces crises sont-elles inévitables, constitutives de la dynamique même de notre système économique ? Ou manifestent-elles un dérèglement anormal de ce système ? Peuvent-elles être dépassées avec des politiques publiques appropriées ? Des solutions innovantes ?

L’analyse économique et historique des crises financières montre que certes, leurs sources, les risques et les canaux de contagion varient de l’une à l’autre, mais on observe aussi des constantes : mise en œuvre de politiques de libéralisation financière, failles dans la régulation du système financier, interaction entre crédit et prix des actifs, atmosphère « amnésique » sous-entendant que « cette fois c’est différent ». En matière de crises financières, comme dans la mode, « il n’y a de nouveau que ce qui est oublié » (Rose Bertin)

Avec la participation d’économistes, de sociologues, d’historiens, de chefs d’entreprises, …

Les questions à la con du professeur Chraz-uki:

Si on a encore plus acheté de trucs inutiles à Noël dernier, était-ce pour oublier qu’on n’avait plus aucun sou à cause de la crise?

La crise des années 210-2015 réussira-t-elle à éclipser celle de s années ’90 autant que celle de 1939 a réussi à faire oublier celle de 1914?


 

Vincent DEDIENNE

Samedi
14
fév
20 h 33

Autodérision

17€ 14€ Abnt 12€


« S’il se passe quelque chose »

Certains disent qu’il est le nouveau Guillaume Gallienne (Magazine Elle), nous on trouve ça un peu expéditif. Non pas que M. Galienne n’aurait pas nos faveurs (Guillaume, vous venez quand vous voulez), mais voilà: cela faisait longtemps qu’on n’avait pas vu une telle originalité humoristique. Il parle beaucoup de lui, mais c’est parce que le spectacle est un autoportrait, à la fois drôle et sensible.

Le mot de l’artiste : « S’il se passe quelque chose, c’est un spectacle. C’est aussi un peu comme un pot-au-feu.… Mais ça ressemble quand même plus à un spectacle »

Lauréat du dernier Montreux Comedy Casting en décembre 2013, Vincent Dedienne est une révélation. En plus François Rollin (François, vous revenez quand vous voulez…) tire les ficelles de la mise en scène, c’est vous dire si l’invitation est belle ! (Que d’invitations dans ce texte…)

« Cet excellent comédien manie avec finesse un humour le plus souvent absurde. S’il se passe quelque chose reste un des spectacles les plus originaux de la rentrée. » Télérama

Régis MAILHOT

Vendredi
20
fév
20 h 33
Samedi
21
fév
20 h 33

Sniper

25€ 22€ Abnt 20€


« Reprise des Hostilités »

Le dernier opus de Régis Mailhot est né à La Baie des Singes en 2013, et on n’était pas peu fiers… Pour ceux qui n’étaient pas sur le champ de tir, petit rappel : Reprise des hostilités canarde tous azimuts, ciblant méthodiquement les lieux communs, les donneurs de leçon et autres “prêts à penser”. Tout y passe sans tabou et personne n’est épargné ! Une hécatombe humoristique et corrosive qu’on vous dit. C’est l’histoire d’une rupture non conventionnelle, celle d’un comique qui décide de claquer la porte d’une société où la franchise est dorénavant considérée comme un acte de délinquance… Entre le ras le bol de commenter la sempiternelle même info spectacle, la difficulté de s’exprimer dans une époque moraliste et démoralisante, et la peur de penser mal, le métier d’humoriste devient un défi quotidien.

« Ses mots, des uppercuts, ont valeur de performance scénique. »Les Inrocks

« Assurément l’un des meilleurs humoristes de sa génération ! »Le Nouvel Obs

Christelle CHOLLET

Mercredi
25
fév
20 h 33
Jeudi
26
fév
20 h 33

Humour décolleté

29€ 26€ Abnt 24€


“Made In Chollet”

Avant de connaître le succès grâce à ses 2 premiers One-Woman-Shows, Christelle CHOLLET a passé des dizaines d’auditions pour jouer dans des comédies musicales mais elle n’a JAMAIS été engagée… Elle avait le syndrome de la Vache qui Rit : trop déjantée, trop blonde, trop drôle, trop musclée, trop rebelle, trop déconneuse, trop décolletée bref, trop, trop. Maintenant, elle fait ce qu’elle veut dans ses spectacles !  Alors, elle va vous faire SA comédie musicale : très déjantée, très blonde, très drôle, très musclée, très rebelle, très déconneuse, très décolletée, bref, très MADE IN CHOLLET ! Et c’est en avant-première à La Baie… Quand on vous dit qu’on est des précurseurs !

 

Lady RAYMONDE

Samedi
28
fév
20 h 33

Casserole crooneuse

21€ 18€ Abnt 16 €

 

« Lady Raymonde »

Mis en scène par Juliette

 

Madame Raymonde est de retour à La Baie, et c’est un événement ! Elle revient bien accompagnée puisqu’elle est évidemment toujours flanquée de son Zèbre (Sébastien Mesnil, accordéoniste de haute volée) mais aussi par ce qu’elle est mise en scène par l’immense Juliette ! La Raymonde, Juliette et Denis se la sont rêvée « Lady »… Archiduchesse, impératrice, tendue de tout son être vers l’Amérique, terre de tous les possibles, espoir et désillusion des émigrants, miroir aux alouettes. Sous les bleus, le blues : l’amoureuse incorrigible n’en finira pas de chanter New York, Paris, les voyages, l’enfance, les femmes… Un répertoire entièrement renouvelé,  elle y passera de Berthe Sylva à Dolly Parton, dans cet élan bellimercatiste (pardonnez l’antonomase) des êtres s’empressant de rire d’eux-mêmes de peur d’être obligés d’en pleurer.

Julie VILLERS

Samedi
7
mar
20 h 33

Mother f… Thérapie

15€ 12€ Abnt 10€

 

« Je buterais bien ma mère un dimanche »

Une des révélations de notre Avignon 2014. Julie Villers campe avec une folie tant dévastatrice que désopilante trois générations de femmes. De la mamy un brin collabo, en passant par la mère approximative jusqu’à la fille disons chamboulée par son ascendance, cette très bonne comédie propose un voyage thérapeutique loin de l’univers Girly et des clichés habituels… C’est irrésistible et plus efficace qu’une séance de psy, plus drôle que l’intégral de Freud, plus névrosé qu’une conversation avec Woody Allen.

 

« Julie Villers convoque tous les personnages féminins de sa famille et remue le couteau dans les plaies de chacun en prenant soin d’y verser quelques gouttes d’humour au vitriol. Cela remue les tripes autant que les neurones. » L’Express

Gérald GENTY – chanson

Vendredi
13
mar
20 h 33

Chanson

16€ 13€ Abnt 11€

 

Lorsqu’il nous appela pour revenir, nous lui demandâmes un p’tit texte sur lequel broder pour notre programme. Le voici:

«Cher public de Cournon d’Auvergne et ses alentours. Je viens de Vendée .Le samedi 14 mars 2015, je serais sur les pistes de ski de Risoul dans les Alpes du sud. Or, si l’on trace une ligne droite entre la Vendée et Risoul, que se passe-t-il ???? Ca passe par… (Roulement de tambour) La Baie des singes !!! Comme tu es un public extrêmement qualitatif (et quantitatif j’espère), tu comprendras aisément que se taper mille bornes d’un coup en voiture, c’est pénible… Alors je vais m’arrêter chez toi, je vais même y faire un concert… En plus des skis, j’apporterai mon super contrebassiste qu’on ne présente plus et c’est dommage car il n’est pas hyper hyper connu, une scie musicale, pleins de pédales d’effets pour la guitare et nos 2 salopettes short seyantes… On va bien s’amuser, tu verras… Par contre, je ne pourrais pas t’emmener avec moi le lendemain sur les pistes. »
A défaut d’être racoleur, Gerald est honnête… Dis Gerald… Tu ne joueras pas en combinaison de ski fluo quand même ?

Rafële Arditti

Samedi
14
mar
20 h 33

Clown dynamite

14€ 11€ Abnt 8 €


La compagnie Matador présente

« Madame Laculture »

 

« Après nous avoir réjouis avec l’hilarant, ravageur « Sarkophonie », la clownesse Rafaële Arditti s’attaque à une nouvelle cible : les pompeux cornichons de la culture officielle autoproclamée chic et choc.  La voilà en Madame Laculture, toujours à nez rouge, vêtue d’un tailleur gris moulant d’hôtesse d’accueil, en train de lancer, micro en main, la soirée d’ouverture d’un improbable festival devant un parterre d’apparatchiks et trois jeunes de la cité du Bois Joli « qui représentent leurs petits camarades, nous n’avons pas fait venir toute la classe, of course (…) ».  Dans un décor naze (trois brosses à dents qui pendouillent), la suffisante susurre son discours plein de vide, à la fois jargonnante, prétentieuse  et au bord de l’hystérie. A sa manière virtuose, Rafaële Arditti s’est inspirée de vrais textes pour les dynamiter.  Sûr qu’après pareille charge elle pourra toujours ramer pour décrocher une subvention ! »

Le Canard Enchainé

 

On ne remerciera jamais assez le Canard Enchainé pour tout le boulot qu’ils font (même le notre…).

La Baie des Singes
6 avenue de la République
63800 Cournon d'Auvergne

T. Réservation :
04 73 77 12 12

reservation.bds@orange.fr