PROGRAMME

Bar des Sciences – Vieillir

Mardi
4
nov
20 h 33

Un sujet, des avis, un débat…

Entrée libre

04 73 42 35 74

www.puydedome.fr

 

Organisés par le conseil Général du Puy-de-Dôme, des chercheurs de l’Inra, du CHU, du centre Jean-Perrin, de l’Université Blaise-Pascal, de l’Université d’Auvergne, de la Société Française de Physique et de la Société Française de Chimie. Avec les questions à la con du Professeur Chrazuki !

 

Il est vrai que c’est le meilleur moyen qu’on ait trouvé pour ne pas mourir jeune mais en ces temps difficiles, l’euthanasie des vieux improductifs ne serait-elle pas une solution pour sortir de la crise ? C’est dans les pays où on vit le plus vieux qu’on fait le moins d’enfants. Pour endiguer cette spirale négative  plutôt que de les nourrir à rien faire, ne faudrait-il pas forcer les mâles âgés à s’accoupler avec les femelles jeunes? Je peux même fournir quelques volontaires.

GEORGES V

Jeudi
6
nov
20 h 33

Jazz

Entrée : 15/12 €

Abonnement 10 €


« Georges Brassens revisité par 5 musiciens de jazz »

Oh le beau programme du début novembre ! Nous accueillons des historiques du jazz à La Baie, ils sont tous déjà venus avec des projets tous plus alléchants les uns que les autres. Ils reviennent avec une soirée sous l’égide  du génial moustachu et  on doit vous avouer que cette soirée autour de reprises de Brassens façon swing nous fait déjà saliver. Parce que  l’incroyable  Daniel Huck (Eddy Louis, China Moses, Slapscat, TSF etc.), jouera du saxophone, scattera et chantera pour vous,  l’élégant Pierre Guicquero (PG Project, Sac à Pulses, Anachronic Jazz-Band)  sera au trombone, parce que  nous retrouverons Jean-Marc Montaut dit doigts de fée (Pink Turtle, Lilian Bouté) au piano et aux arrangements, accompagné du duo rythmique infernal Pierre Verne à la contrebasse et Marc Verne à la batterie, la soirée s’annonce jazzistiquement brassenssienne ( nouveau concept). Heureux qui, comme un spectateur de la Baie, a écouté un beau concert !!!

CHRISTOPHE ALEVEQUE – Revue de presse 2014

Vendredi
7
nov
20 h 33
Samedi
8
nov
20 h 33

Humour

Entrée : 27/24 €

Abonnement 22 €

 

 

 

Troisième volet de la célébration de notre majorité ! Christophe Alévêque est à nouveau parmi nous pour vous proposer son irrévérencieuse revue de presse 2014, et malheureusement l’année fut chargée… Pas prêt d’être au chômage notre Christophe !!! Donc, comme à son habitude, sans tabous, sans interdits, en liberté totalement incontrôlée, il décortiquera l’actu, déchiquettera la presse, appuiera où ça fait mal pour nous faire du bien. Dans un joyeux foutraque de papiers, bribes, articles, prises de becs et de notes, Christophe Alévêque jaillit et reprend les choses en mains. Tout ce qui est angoissant devient ludique, ce qui est sérieux devient dérisoire, ce qui nous fait peur devient ridicule, ce qui est triste devient drôle. Il aligne des sujets en or dans une grande revue de presse loufoque… Il dira tout ! Terrorisme, économie, politique, il secoue les idées reçues, les nouvelles croyances, les puissants…

« Façon Bedos teigneux, Alévêque fait de sa revue de presse un show à part entière, et tout le monde en prend pour son grade. Une œuvre de salubrité publique, donc. » L’Express

« Tirant à vue sur l’actualité dans une revue de presse sociétale, politique, économique et internationale, il déclenche un rire salvateur sur le flot d’informations qui chaque jour nous assomme. Avec une énergie folle, des ruptures de ton drôlissimes, un humour noir dévastateur, un jeu de massacre rageur, son show vitriolé n’épargne rien ni personne. Courez-y ! » Le Monde

Pourquoi les poules préfèrent-elles être élévées en batterie?

Vendredi
14
nov
20 h 33

Humour

Entrée : 16, 13 €

Abonnement 11 €


Un spectacle de  et par Jérôme ROUGER, Cie La Martingale

Nous avions déjà reçu l’incroyable  Jérôme Rouger  avec ses deux précédents spectacles qui nous avaient littéralement éblouis par leur intelligence et leur drôlerie. Cette fois ci, le professeur Rouger, « directeur de l’école d’agriculture ambulante », aborde les questions des droits de la poule et des conditions de vie de l’œuf. Mais pourquoi donc les poules ressentent-elles le besoin de se coller les unes aux autres, dans des conditions qui paraissent pourtant peu enviables ? Entre informations scientifiques et propos plus discutables, poule mouillée et chair de poule, cette pseudo conférence investit à la fois le champ de l’absurde et de la métaphysique pour refléter par un regard aigu et décalé des problématiques très actuelles… En spécialiste des allocutions détournées, Jérôme Rouger offre ici un discours d’une drôlerie sans faille, une joyeuse métaphore de la condition humaine !

Jérôme Rouger a reçu en 2013 le Prix Philippe Avron (le Prix Philippe Avron est décerné par la Fédération des Festivals d’Humour avec le soutien de la SACD. Il récompense chaque année un auteur-interprète dont le spectacle répond aux mêmes exigences de qualité d’écriture, d’interprétation et d’humour que les spectacles de Philippe Avron.)

IMPROVERGNE

Samedi
22
nov
20 h 33

Match d’impro

Entrée : 10 €

Hors abonnement


Improvergne jouent contre Les Troubadours du Chaos Genève, Suisse 

C’est maintenant la tradition, chaque année les « Improvergne » et leurs adversaires viennent secouer de rire la Baie dans un clash d’impro.  Pour cette  4ème édition nous vous proposons une rencontre internationale avec la venue des genevois, les troubadours du Chaos.  Les Suisses tenteront de chahuter nos amis Arvernes au sein d’un match qui s’annonce comme mémorable sous la houlette de l’arbitre Nancéen Cédric Lacrouts. Pour les habitués, vous connaissez la teneur de la soirée… Pour les autres, ils s’affrontent au sein de scénettes improvisées vous votez pour l’équipe qui saura vous convaincre et vous passez une soirée avec une ambiance aussi brûlante sur nos planches que dans le public en délire.

BOCALOCA – Tango cumbias

Vendredi
28
nov
20 h 33

Soirée Hippocampus

Entrée 7 € Tarif Unique

 

 

 

 

 

1ère partie: ANCKLES STARS AND THE LAZY MAN

C’est le festival étudiant qui secoue les branchies auvergnates ! Hippocampus fête ses 15 ans d’existence, on est heureux de les accueillir à La Baie pour l’une de leurs soirées de fêtes !

Le groupe Bocaloca, inspiré des chansons sud américaines de Carlos Gardel à Chavela Vargas, est né  à Clermont-Ferrand. Ce quintette sillonne la région clermontoise afin de parfaire leurs chansons d’un genre pas toujours facile à cerner. Ils sont  5 musiciens et 5 univers du rock au punk en passant par le classique et bien d’autres encore. Boca loca puise sa force grâce au mélange  des styles. Leurs diapasons s’ajustent de plus en plus, en concert leur objectif est de faire briller la musique sous les couleurs latines.

Alors ils expérimentent  de vieux tangos. De ballades  aux cumbias ils passent d’un univers à l’autre, du rire aux larmes, de l’intime au festif. Boca loca est une effusion de sens, un voyage au cœur de Buenos Aires. Une  invitation à danser.

 

Infos / résas :

A La Baie 04 73 77 12 12 baie-des-singes@wanadoo.fr

Festival Hippocampus festhippocampus@gmail.com

FRED TOUSCH – Maitre FENDARD

Samedi
29
nov
20 h 33

Théâtre fou furieux

Entrée : 17 / 14 €

Abonnement 12 €


La Compagnie Le Nom Du titre présente
« Maître Fendard ou on a volé le Château de Sable »

de et par Fred TOUSCH

Accompagné de Laurent Mollat et la complicité de François Rollin
Une famille décomposée, en vacances au bord de la mer, décide de construire un château de sable. Ils s’investissent corps et âmes dans leur construction au point que petit à petit leurs liens se resserrent. Le soir venu, ils se promettent de continuer leur œuvre mais, au retour, découvrent que le château a totalement disparu ! La famille décide alors de faire appel à Maître Fendard pour la défendre, trouver et punir les coupables… Fred Tousch se lance ici dans la plaidoirie avec en filigrane la manipulation du langage. À l’heure où les politiques sont avocats et que les victimes deviennent des coupables, la futilité de la plaidoirie de Maître Fendard démonte ces mécanismes grâce à l’allégorie pour tenter d’affûter le regard critique. Il ne déroge pas à sa tradition d’interpréter des personnages décalés avec Maître Fendard : un personnage à la John Cleese coincé entre rigueur judiciaire et loufoque logique. Comme un besoin de défendre l’indéfendable et l’irrationnel, ce Don Quichotte en robe accompagné d’un sancho-greffier a un but ultime, celui de délivrer une plaidoirie d’une drôlerie imparable brillamment menée par un clown philosophe en robe!
« Le jeu du comédien est exceptionnel. Sans temps mort ni faiblesse, ce spectacle pétri d’imagination tient sur le fil tendu d’une plaidoirie absurde et imparable. » Criticomique
« Une histoire absurde dans laquelle le « public-jury » va se réjouir de voir Maitre Fendard alias Fred Tousch se moquer astucieusement de la profession d’avocat à l’heure où : « les avocats d’affaires prennent de plus en plus de place dans les grandes décisions, où le tout juridique prend trop souvent le pas sur l’humain » Pertinent ! » Nova

Bar des Sciences – Les diamants sont éternels

Mardi
2
déc
20 h 33

Un sujet, des avis, un débat…

Entrée Libre

04 73 42 35 74

www.puydedome.fr

 

Organisés par le conseil Général du Puy-de-Dôme, des chercheurs de l’Inra, du CHU, du centre Jean-Perrin, de l’Université Blaise-Pascal, de l’Université d’Auvergne, de la Société Française de Physique et de la Société Française de Chimie. Avec les questions à la con du Professeur Chrazuki !

 

Dans le cadre de l’année internationale de la cristallographie

Avec tous ces voleurs potentiels, est-on plus libre avec un collier en toc  qu’avec un collier de diamants ? Le prix de l’encre d’imprimante se rapprochant du leur, les diamants ne vont-ils pas perdre le leadership du luxe au profit des cartouches en plastique ?

PATRICK TIMSIT

Jeudi
4
déc
20 h 33

HUMOUR CITRIQUE

Entrée: 30 €, 27 €

Abonnement: 25 €

 

Il entre dans un show de lumière à faire pâlir une star américaine. Faut au moins ça pour saluer le retour de Timsit après 13 ans d’absence, comblée par le cinéma !  Il s’est fait tout beau pour l’occasion, son nouveau tour de taille lui va très bien. Finit le rondouillard rigolo, bienvenu au Timsit version light. Attention, l’artiste n’a rien renié de ce qui a fait sa marque de fabrique. Un chat est appelé un chat et la patte n’est pas de velours. Il a la griffe bien acérée et peut compter sur ses co-auteurs, Bruno Gaccio et Jean-François Halin qui n’ont pas la plume tendre. « Je fais exprès de dire des horreurs. Ce n’est pas pour ne pas aller au Paradis ». Le ton est donné. Pourtant, il ne dit pas tant d’horreurs. C’est plutôt le monde tel qu’il est qui les produit. C’est là qu’il va, avec les deux autres susnommés, puiser son inspiration. Il y a la partie société, plus conventionnelle mais efficace. Il y a l’autre aspect, plus rentre-dedans, qui est nourri par l’actualité. Et là c’est très efficace. Il semble même plus à l’aise lorsqu’il aborde des thèmes comme la liberté, le racisme ordinaire ou banalisé. Le sketch sur le contrôle des papiers est sublime. Ce « one man stand-up show » est rythmé subtilement par la mise en scène d’Etienne de Balazy.

VOLO – Les frères Volovitch

Vendredi
5
déc
20 h 33

Concert

Entrée : 15, 12 €

Abonnement 10 €

 

 


By The Fall en 1ère partie

L’aventure artistique des Volo est continue et contigüe à celle de La Baie depuis presque nos débuts. Ils viennent cette année vous présenter en avant première leurs toutes nouvelles chansons. Nous ferons nôtres les propos de Valérie Lehoux (prêtresse de la chanson à Télérama) pour vous dire tout l’intérêt du travail de nos poteaux : « Les deux frères Volovitch n’ont pas besoin de truster les radios et les télés pour remplir les salles. Ces rescapés des Wriggles tracent leur route depuis plus de dix ans dans une veine folk politique et ironique, jouant de l’harmonie de leurs voix et de leurs guitares, et d’une complicité non feinte. Le benjamin a un look d’éternel étudiant ; l’aîné, une gueule d’acteur de cinéma. Sur scène, les Volo se renvoient la balle en permanence, ou chantent en alternance. On les imagine tels quels dans la vie. Leurs chansons parlent d’amours bancales comme des ravages de la mondialisation financière. On les écoute chanter, comme on écoute un ami vous parler. » . Merci Mme Lehoux, vous nous ôtez les mots de la bouche…

La Baie des Singes
6 avenue de la République
63800 Cournon d'Auvergne

T. Réservation :
04 73 77 12 12

reservation.bds@orange.fr