Salle Pluri-IN-disciplinaire de spectacles, Objet culturel sans stratégie

THEO CECCALDI TRIO joue DJANGO (cordes sensibles)

Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé
Date : Le 14 décembre

C’est un vendredi à 20h33
Jazz plutôt manouche
TP 18€  TR 15€ Ab. 13€

On ne choisit pas impunément de constituer un trio à cordes quand on est musiciens de jazz – Français de surcroît ! – sans qu’immanquablement à un moment ou à un autre vienne planer sur la musique que l’on invente l’ombre immense de Django Reinhardt. Passant avec allégresse et gourmandise d’un lyrisme échevelé à l’énergie communicative, empruntant tous les attendus du jazz manouche (frénésie rythmique, somptuosité mélodique) pour tout à la fois en réactualiser les codes, jusqu’à de subtiles embardées vers d’autres langages plus “contemporains”, le Théo Ceccaldi Trio démontre ici toute l’étendue de son savoir-faire et l’absolue liberté de son inspiration.
Guillaume Aknine : guitare
Théo Ceccaldi : alto, violon
Valentin Ceccaldi : violoncelle