Salle Pluri-IN-disciplinaire de spectacles, Objet culturel sans stratégie

Programme

Chargement Évènements

Prochains Évènements

Navigation de la liste des Évènements

novembre 2017

Alexandre Brodier est The man on the spoon

Le 25 novembre
C’est un samedi !
20h33
TP16€ TR13€ TAb.11€

La réputation foutraque des créations du Bestiaire à Pampilles n’est plus à prouver.

Le spectateur est prévenu à l’avance; « ça ne veut rien dire, MAIS…. » Et c’est ce « mais… » qui réserve bien des surprises. En tête à tête avec le diable, un comédien Suisse un peu perdu lui demande de l’aide. Mais, avant de conclure un pacte avec lui, le malin, exigeant, désire que l’Helvète lui montre ses talents. Dans un fatras de cuillères, d’instruments, de cartons, un joyeux chaos s’installe tandis que le malheureux maladroit commence ses errances comiques. Sur fond de chant tyrolien, de raclette, il digresse sur son pays natal : « Je pense donc je suisse ». Un solo déjanté, burlesque et coloré, mené à 600 km/h par Alexandre Brodier : The man on the spoon.

Sylvie Amblard danse Water… plouf

Le 26 novembre
C’est un dimanche !
Danse, dès 2 ans
40 mins

Adultes 10€ Enfants 7€

Un spectacle inattendu et inédit de silence et d’invention. Sylvie Amblard, avec Manu Deligne, fait le pari de la poésie innée de l’enfance. Dans un cercle blanc, elle interprète toutes les hésitations initiatiques de l’enfance et les découvertes impromptues. Réussite, échec, surprise, déception, les enfants plongent dans un silence amusé par un personnage qui les fait rire et les étonne.

Pas d’extrait à vous proposer…

décembre 2017

Céline Groussard, Julie Villers et Elodie Poux dans Dommages

Du 1 décembre2 décembre
C’est le vendredi et le samedi !
20h33
TP22€ TR19€ TAb.17€

« Dommages » ou une sorte d’hommage au Vaudeville, énergétique et déjanté.

On les connait bien à La Baie des Singes, ces trois « déjantes dames », qui écrivent jouent et mettent en scène leurs spectacles et taclent habilement sur les travers de nos petites vies : On se souvient de la bifle au micro de Céline, de la grand-mère infernale de Julie, quant à Elodie, son « syndrome du playmobil » aura laissé quelques marques… Seules en scène, c’est déjà tonique, alors à trois ! Attention ce spectacle contient du gluten, ainsi que des morceaux de catch, de poésie lyrique, de féminisme, un soupçon de Beethoven, une pincée de Perry Mason et des Princes de LU.

Pas encore d’extrait de ce tout nouveau tout frais spectacle, mais nombre d’entre vous les ont vu indépendamment, ne vous reste qu’à imaginer à trois !

BAR DES SCIENCES

Le 5 décembre
Le premier mardi du mois, c’est le Bar des Sciences
20h33
Entrée libre et gratuite

Sur le thème : Inégalités et différences

Organisé par le Conseil départemental
Avec la participation de chercheurs, universitaires, plein de gens très fort dans leur domaine !

Pour réfléchir, les questions à la con du prof. Chrazuki
– S’il s’avère impossible de les supprimer, le moindre mal n’est-il pas de chercher à combler les différences entre les inégalités ?
– Faudrait-il que tous les électeurs soient inégaux devant l’urne pour qu’à chaque élection on voit une plus grande différence ?

Leïla Martial BAA BOX

Du 7 décembre8 décembre
C’est un jeudi !
20h33
TP20€ TR17€ TAb.15€

Leïla chante et rien ne l’arrête ! Une idée à la croche, elle a fait ses classes au collège de Marciac.  Le jazz et plus spécialement l’improvisation l’amènent à souvent être la seule chanteuse au milieu d’instrumentistes et sa démarche résonne fort de cette expérience. Elle est également passionnée de musique tzigane et de chants traditionnels en général. Le voyage et la rencontre sont au choeur de sa démarche de joyeuse improvisatrice et elle développe petit à petit un langage imaginaire entre scat et yaourt, qui fera sa marque de fabrique. Ce projet BAA BOX, propose un univers résolument musical et humain.

En 2009, elle reçoit le 1er prix de soliste au concours National de Jazz à la Défense ainsi que le 3ème prix de groupe avec son quartet.  En 2014, elle monte son nouveau projet BAA BOX, avec lequel elle sort son 2ème album Baabel en septembre 2016. Leïla chante un jazz pas si jazz, plein d’invention.

+ Exporter les évènements