ACTUALITES

VIVE LES IMPOTS

Si vous rencontrez au fil des magazines, journaux ou panneaux d’affichage,

des annonces de La Fondation de France pour savoir quoi faire de votre ISF,

sachez que c’est une idée de La Baie des Singes !

Surprises d’Avril chez les Babouins !

Vos places pour les Divalala le 29 avril – 20h33

Vos Places pour Manu Payet les 1er et 2 juin – 20h33

Gros week-end chez les Babouins !

Dans l’ordre chronologique

Jeudi 17 à 19h07 MOTITAS (sans réservation)

Ecouter: https://motitas.bandcamp.com/releases

Vendredi 18 et Samedi 19 à 20h33 -CHRAZ (réservez !)

Dimanche 20 à 17h07 – AMATHEA (réservez !)

La troupe d’AMATHEA vient jouer une pièce de Jean-Claude Grumberg H.H. Une très belle pièce sur la difficulté de l’entente citoyenne et du choix politique.

 

Pour tout

04 73 77 12 12

baie-des-singes@wanadoo.fr

facebook -twitter

Télécharger la plaquette

 

Les spectacles
Les concerts
Les Bars des Sciences
Les Dimanches d’Amathéa
Les rendez-vous humanitaires
ET LE BULLETIN D’ABONNEMENT

Les grands horizons de février

VOS BILLETS

Pour danser sous le soleil de la Réunion avec René Lacaille

 

Pour le nouveau spectacle EVENEMENT d’Amelle Chahbi

Spectacle coup de coeur

Un des grands coups de cœur de notre saison

Nous vous proposons de rencontrer un grand Monsieur

N’hésitez pas à amener vos enfants (dès 10 ans)

2016 c’est parti !

Et le nouvel édito de Chraz en page d’accueil

Le Réveillon… Ah Zut !

Encore quelques places pour le 31 décembre !!!

 

Sketches, bulles et fous-rires

Que de bonnes résolutions pour 2016

! Bises à tous !

Coup de coeur: Bon cru et Déconvenue

Amateurs d’humour, soyez curieux !

Parmi l’offre pléthorique des one man (woman) show actuellement à l’affiche à Paris comme en province, la qualité des spectacles est parfois inversement proportionnelle à la taille des salles. On est fait l’expérience tous les jours

Coup de coeur: Audrey Vernon à La Baie des Singes

avernon

Après avoir flingué les riches dans Comment épouser un milliardaire et disséqué la vie intime de Karl Marx dans Marx et Jenny, Audrey Vernon quitte l’économie pour s’intéresser à la psychologie du chagrin d’amour. Dans sa robe blanche parsemée d’oiseaux, elle tente de répéter Phèdre. Mais bien davantage que le drame de Racine c’est sa propre rupture qui l’accapare et transforme la tragédie en comédie. « Je ne veux pas devenir une athée de l’amour », confie la comédienne à Georges, son souffleur invisible, qui va devenir la voix de la raison et de la dédramatisation.

Le chagrin d’amour, une épopée

Cette trentenaire à tout pour elle: le don d’écrire des textes à la fois poétiques, sarcastiques, et drôlement intelligents; d’embarquer le public dans une histoire universelle et nourrit de références bien choisies; de jouer les fausses ingénues et les vraies bavardes avec une incroyable élocution. Elle nous happe et nous captive, transformant le chagrin d’amour en épopée dont on ne sort pas indemne mais sûrement grandi.

On en fait et on en dit des conneries quand une histoire d’amour finit mal; on tente les psy, les voyantes, les forums internet; on essaie d’oublier mais on en rêve la nuit, on voudrait guérir mais on ne parle que de ça. C’est un remède soigneusement documenté, un drôle de baume au coeur qu’a imaginé Audrey Vernon. Elle convoque aussi bien Alfred de Musset que la psychanalyste Mélanie Klein, Sylvia Plath ou Maria Calas, Marylin Monroe ou Dalida… et elle ne veut pas Phèdre meurt.

Etonnante Audrey Vernon. Capable d’aller jouer devant les salariés en lutte de Fralib ou d’Arcelor Mittal, d’exposer ses indignations économiques et sociales sur le plateau de Ce soir ou jamais de Frédéric Taddeï, de rêver d’écrire un spectacle à partir de textes de Victor Hugo et d’Oscar Wilde. Cette Marseillaise arrivée à Paris au début des années 2000, a suivi le cours Florent, concocté des formats courts sur Canal + avant de créer son premier seule en scène en 2010. Son « truc » n’est ni de raconter sa vie, ni de s’épancher sur les tracas du quotidien ou de fustiger la classe politique mais de s’interroger sur l’absurdité d’un monde pétri d’inégalités et, avec Chagrin d’amour, de faire un détour pour analyser les ravages de la passion.

L’anti-teaser avec Giedre https://www.youtube.com/watch?v=2XVf3lV8QqU

Chagrin d’Amour par Audrey Vernon

samedi 12 décembre – 20h33 – 15€ / 12€ / Ab.10€

News et Boules de Neige !!

La Baie des Singes
6 avenue de la République
63800 Cournon d'Auvergne

T. Réservation :
04 73 77 12 12

reservation.bds@orange.fr